POETES DE L'AMITIE - POETES SANS FRONTIERES

POETES DE L'AMITIE - POETES SANS FRONTIERES

Recueils de Florent BOUCHAREL

 

 

 

  • La Lune de zircon

 

LaChouette.jpeg

La Chouette, par Pierre Boucharel (1925-2011)

 

Dans une préface, je lus un jour que le célèbre auteur du Magicien d’Oz, l’Américain L. Frank Baum, souhaitait d’abord appeler son livre La Cité d’émeraude mais que la maison d’édition à laquelle il s’adressa ne voulut pas le publier sous ce titre car elle refusait superstitieusement, était-il expliqué, tous les titres comportant des noms de pierre précieuse.

 

Il me vint à l’esprit que j’avais enfreint cette règle avec mon recueil Opales arlequines. J’aurais sans doute effacé le souvenir de ma mémoire, en parlant à mon tour de superstition, s’il ne m’était apparu au cours du processus de pensée que le titre choisi par moi pouvait en effet être fourvoyé, car comment accueillir la présomption de celui qui déclare « Mes poèmes sont des pierres précieuses » autrement que par un haussement d’épaules et la réplique : « Laissez vos lecteurs, s’ils existent, en décider. » C’est ainsi que l’anecdote en vint à me ronger – d’autant plus que j’avais fait usage d’autres matières précieuses, l’ivoire et l’or, pour le titre d’un recueil suivant, La Lune chryséléphantine, accumulant ainsi les marques d’une pompe intolérable.

 

Il me fallait trouver un talisman pour prévenir les conséquences de ma faute, et je compris que ce ne pouvait être que le nom de la seule pierre précieuse qu’il fût permis de nommer, en raison d’une sonorité poétiquement impossible, à savoir le zircon.

 

D’où, lecteur, cette Lune de zircon, que je dépose à tes pieds.

 

https://florentboucharel.com/2021/02/21/la-lune-de-zircon-poemes/

 

  • Premier amour numéro 2

 

Koomarka11.JPG

 Sans titre, de Cécile Cayla Boucharel.

 

 

Premier amour numéro 2 est mon 6e recueil poétique, après A Comme Vivre (1995), vers libres auto-édités aux Éditions La Belle de Mai, et les recueils en vers classiques Le Bougainvillier (2011, Prix Georges Riguet 2012), Les Pégasides (2011), Opales arlequines (2012, Prix Calliope 2012 de l’Académie Renée Vivien) et La Lune chryséléphantine (2013, 2e prix du Prix Stephen Liégeard 2014).

J’ai publié Premier amour numéro 2 en mai 2020 directement en ligne, sur mon blog www.florentboucharel.com ; il peut être lu intégralement à l’adresse url suivante :

https://florentboucharel.com/2020/05/24/premier-amour-numero-2-recueil-poetique/

C’est un recueil en vers classiques, et je me tiens à la disposition de toute personne souhaitant développer la maîtrise de la prosodie française pour lui prodiguer mes conseils, voire un véritable enseignement sur cette technique rare et précieuse qui, loin d’être un carcan, est de nature à donner à l’élan poétique son expression la plus durablement hypnotique, ainsi que l’ont vu et dit les plus grands penseurs, tels que Kant et Nietzsche. (Ce qui n’ôte rien aux mérites propres du vers libre.) On peut m’écrire à : flor.boucharel[@]gmail.com.

Minérale beauté de blonde châtain clair…

Florent BOUCHAREL



14/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi